Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Lem
  • Le blog de Lem
  • : Parler de tout un peu, mais surtout de la ville historique et pittoresque de Kherrata. Merci de contribuer à l’enrichissement de ce blog.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

Texte Libre

25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 19:07

AU CHER DISPARU...

 

Image1-copie-1.png

 

Un grand homme vient de nous quitter.
Un grand frère vient de nous quitter.
Un grand maître vient de nous quitter.

Chérif Kheddam n’était pas seulement un homme, un frère, un maître.
C’était l’histoire, la mémoire, la fierté de tout un peuple.
C’EST l’histoire, la mémoire, la fierté de tout un peuple,
un peuple algérien, amazigh...

Chérif Kheddam n’est pas mort. Un artiste demeure immortel dans le cœur des hommes. Chérif Kheddam est seulement absent. Car, Chérif Kheddam sera toujours présent dans chacune de ses musiques, dans chacune de ses chansons, dans chaque voix des chanteurs et des chanteuses qui interprètent ses compositions, dans chaque souvenir de tous les Berbères du monde et de tous les admirateurs de ce poète éternel.
Merci Chérif Kheddam pour cette générosité que tu as semée ici-bas.
Merci Chérif Kheddam pour ces mots pleins de dignité
et d’honneur que tu as incrustés en nous.
Merci Chérif Kheddam pour nous, pour nos enfants, pour la postérité.

Repose en paix frère. Certes, ton corps a disparu, mais ton aura, ton visage, ta voix et tes paroles resteront à jamais vivants dans nos mémoires…

lem

 




(Ci-après, Hommage à Chérif Kheddam rendu par Moussaouer Athmane,

poète-compositeur fils de Kherrata et de Jermouna)

 

Dada Cherif

Ton départ brutal nous a brisé le cœur 
Et nous sommes tous venus te rendre hommage
Debout devant toi nous prions 
Et agitons nos mouchoirs blancs pour saluer ton départ
Tu viens de larguer les amarres ; tu as mis le cap
Pour une destination dans un autre monde, un monde éternel

Dada Cherif, la richesse de tes connaissances,
Ton génie dans le domaine de la musique,
Et les précieux messages de tes chansons
Nous ont imprégnés et impressionnés pour la vie
Chacun de nous s’est enrichi, s’est émerveillé,
A ri ou pleuré en écoutant tes chef-d’œuvres ;
Tu es et tu resteras notre idole, notre maître, un exemple à suivre

Aujourd’hui nous sommes venus nombreux te dire merci 
Pour tout ce que tu nous as enseigné
Merci de nous   avoir laissé un vaste verger gorgé de fruits
Offert aux enfants du monde entier, d’Argentine jusqu’en Algérie
Tu as honoré ton pays et beaucoup donné
Pour tes frères et sœurs d’ici et de toute la Berbérie

 Ta modestie et ta générosité nous interpellent 
Et nous donnent une vraie leçon de vie
Va et repose en paix dans le pays où tu es né
Que tu as toujours aimé et tant chanté,
Dans notre belle Kabylie à l’ombre des oliviers.

 Tu nous as quittés pour toujours mais ton œuvre reste dans nos cœurs à jamais
Aujourd’hui nous t’accompagnons en chantant tes refrains et tes mélodies
Jusqu’à la porte du paradis

Ton départ prématuré laisse un grand vide pour ton entourage
Et un gros chagrin pour tous ceux qui t’ont aimé
A peine parti, Dada Cherif, tu nous manques déjà
Tu disais : je veux que tous ces bons souvenirs soient gravés
Le temps que nous serons séparés ;
Je ne veux pas que vous soyez tristes de cette absence qui m’est imposée.

Tous on chœur, nous te disons : au revoir et adieu
Ton avion est prêt à décoller
Sincères condoléances à ton épouse,
A tes enfants, et petits-enfants ainsi qu’à toute ta famille et amis
On leur souhaite un grand courage pour supporter cette douloureuse épreuve.
Au nom de ceux qui sont présents de tous ceux qui ont été retenus :

Au revoir, Dada Cherif

                                     Athmane Ajermoune          
           26 janvier 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Lem - dans Culture
commenter cet article

commentaires