Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Lem
  • Le blog de Lem
  • : Parler de tout un peu, mais surtout de la ville historique et pittoresque de Kherrata. Merci de contribuer à l’enrichissement de ce blog.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

Texte Libre

19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 16:49

 

L’EN de football : Le bon bout de la CAN

 

 


 

 

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Hissez haut notre drapeau, notre drap beau !

Jonglez, jonglez, flambez, bravo et chapeau !

Rouh ya khouya, rouh, rouh âala tol, aâla tol !

Jouez, dribblez, marquez, marquez, goal, goal !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Merci l’artiste, sahit agma, maître du ballon

Lace tes chaussures et arrange tes bas longs

Ekker, joue, feinte, attaque, résiste, lutte, lutte

Cours, fonce, frappe, tire, ouiii, buut, buuuuut !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Le mérite et l’honneur sont au bout de l’effort

Allez, vous êtes les meilleurs et les plus forts !

Debout, digne, tout un peuple de vous est fier

Gagnez, gagnez comme vos frères aînés hier !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

N’touma fel terrain, yalouled laâ bou l’football

Ouahna f’les gradins n’darbou zorna oua t’bol

Vive l’EN, vive l’Equipe Nationale, vive la Patrie

Ensemble pour Tamourth, pour El bled,  pour l’Algérie !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Lem

 

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 18:07

 

Un Monde foot, foot, foot…

 images-copie-5.jpeg

Le football, vous connaissez ? Si tous les sports pouvaient courir, le football coifferait sûrement sur le poteau tous les autres concurrents ! Dans le monde entier, on ne jure que par ce jeu fascinant qu’on appelle plus communément « foot ».

 

La passion inextinguible nourrie pour cette discipline sportive dépasse parfois l’amour que l’on porte à sa famille. Mieux ! Souvent, on fait passer le football avant sa propre personne ! Ainsi, par exemple, on n’hésitera pas à faire reporter la date de son opération chirurgicale pour ne pas rater un match capital ; on peut facilement quitter son travail – au péril de sa carrière professionnelle – pour aller supporter son équipe favorite ; on peut allègrement manquer un rendez-vous important parce qu’on suit à la télévision une rencontre captivante… Oui, on peut tout faire, sauf rater un match de football !

 

Ce qui est extraordinaire, c’est cette tendance à supporter son équipe de footmême si celle-ci est modeste, faible, ou même parfois, médiocre. L’amère déception éprouvée après un match perdu ne dure qu’une semaine ; la profonde amertume ressentie à la suite d’une rétrogradation en division inférieure ne dure que le temps de l’intersaison… À la reprise de la compétition, les passions se réveillent, on se serre les coudes, et l’espoir renaît ! Et ainsi, tourne le manège footballistique au même rythme que roule le ballon rond sur la pelouse !

 

Le football accapare toute l’attention du monde en ralliant à sa cause des centaines de millions de fans. S’il est un phénomène social digne de ce nom, il s’appelle d’abord « Monsieur Football ».

 

Des journaux se sont spécialisés dans cette discipline ; des émissions radiophoniques et télévisuelles lui sont entièrement consacrées ; des budgets colossaux sont alloués à son actif ; des loteries nationales sont organisées en son nom ; des sommes d’argent astronomiques sont négociées autour de contrats concernant le recrutement d’entraîneurs et de joueurs…

 

Existe-t-il un seul endroit sur le globe terrestre où le football n’est pas pratiqué ?

 

Mais qui a inventé le football ? D’aucuns disent que ce sont les Arabes riverains qui jouaient avec un ballon grossier, fait de chiffons, qu’ils déplaçaient à coups de pieds sur le sable. Le livre mondial des inventions affirme que le football, tel qu’il existe aujourd’hui, naquit en 1863, quand la « Football Association », fondée à Londres, le différencia du « Football Rugby » le codifiant et le nommant « Football Association ».

 

Les Chinois jouaient à un jeu de balle comparable vers 350 avant J.C. : le « Tsu chin » ; Grecs et Romains tapaient dans le ballon ; les Français du Moyen Age jouaient à la « Soule » ; les Italiens au « Calcio »

 

Deux villes britanniques, derby et Chester, revendiquent l’organisation du premier match de football. Dans les deux cas, ce match faisait partie des réjouissances du Mardi gras vers 1220. Ce jeu resta une tradition du Mardi gras jusqu’au 13 avril 1314. Ce jour-là, le roi Édouard II interdit le football « parce qu’il y a beaucoup de bruit dans la ville, créés par des bousculades autour de grands ballons, qui pourraient engendrer de nombreux maux que Dieu interdit ». Mais l’édit ne fut pas appliqué.

 

Voici quelques dates :

 

1872 : premier club français : Le Havre Athlétic Club.

1894 : premier championnat de France entre les six clubs parisiens.

1906 : première rencontre France Angleterre au Parc des Princes (15 à 0 pour l’Angleterre !)

 

21 mai 1904 : création de la Fédération Internationale de Football (F.I.F.A.).

 

En 1991, on comptait environ 84 millions de licenciés dans le monde, dont 70 000 professionnels. La Coupe du monde de football fut créée en 1928, et disputée pour la première fois en 1930 : l’Uruguay, pays organisateur, l’emporta sur l’argentine par le score de 4 buts à 2.

 

Le meilleur buteur des Coupes du monde – organisées tous les quatre ans – reste toujours le Français Just Fontaine qui marqua 13 buts en 1958, en suède.

 

Le brésilien Pelé, de son vrai nom Edson Do Nascimento, né le 23 octobre 1940, est considéré comme le « Roi du football ». Il faut dire que le football brésilien, qui allie spectacle et efficacité, reste encore le meilleur de la planète.

 

Alors, le football, vous connaissez ? Oui, c’est bien le sport-roi dans toutes les Nations. Et aucun autre sport au monde ne pourra le détrôner ! D’autant plus que les femmes aussi s’intéressent de plus en plus et de mieux en mieux à cette discipline. La Coupe du monde de football féminin a été d’ailleurs créée en 1991.

 

Au fait, n’est-ce pas que, vue de loin, notre belle Terre ressemble à un ballon de foot ?

 

No comment.

 

 

 
Repost 0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 20:57

img146.jpg

                                                                De G à D: Hacène, Abdellah, Salah, Abdelhamid, Madjid, Lakhdar, Nouredine (entr)

                                                                                   Madjid, Salah, Kouider, Mokhtar, Slimane

 

img129-copie-1.jpg

                                                             De G à D: Madjid, Mokhtar,   ?   , Med Salah, Salah,

                                                                                Abdelhamid, Slimane, Sbaa, Laaziz, Lakhdar, Kouider

Repost 0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 19:50

CAN ya ma CAN… fi l’Angola

(Après les émotions de ces dernières semaines,

il est temps de décompresser)

can.jpegcan-n.jpeg


Ouverture de la CAN. Pelé était présent dans le stade.

Quel plaisir de voir le Roi et l’Arène ensemble !

 

Match Algérie – Malawi.

L’équipe d’Algérie avait des… pros blêmes.

 

Match d’ouverture : Angola-Mali. Menés par quatre buts à zéro, les Maliens remontent au score en onze minutes.

La défaite est ainsi évitée : Et un, et deux, et trois… écarte !

 

Kristian Karembeu au Soir d’Algérie : « Une finale Algérie-Egypte pour le fair-play. »

Karembeu est une star. Il aurait dû donc savoir que jouer contre l’Égypte, Ya star… Ya star… Ya star…

 

A la question de savoir si le sélectionneur français du Gabon continuera à driver l’équipe de ce pays, l’entraîneur répond sèchement :

« J’y suis… Giresse ! »

 

Matmour : «Nos supporters seront avec nous dans nos cœurs ».

En tout cas, une chose est sûre, en Algérie, ils ont toujours été dans les… chœurs.

 

Pourquoi l’arbitre algérien, Mohamed Benouza, n’a-t-il pas arbitré le match Ghana-Togo ?

C’est la faute au… foot-balles.

 

Ze Maria, star brésilienne de football des années 90 : « Il faut compter avec l’Algérie lors du prochain Mondial ».

De plus, c’est facile, il suffit de compter jusqu’à trois « One two three… »

 

Le Togo suspendu pour deux CAN

Handicapée par cette décision sévère, cette équipe de football a plutôt le sentiment d’avoir été suspendue entre deux cannes.

 

Match contre la Côte d’Ivoire. Croyez-vous aux gris-gris, Mr Saadane ?

Non. J’ai dit à mes joueurs de mettre du « leur », et de ne pas chercher à savoir si nos adversaires vont mettre du « leurre ».

 

Match Algérie – Côte d’Ivoire.

Dans le camp algérien, onze corps osent courent et on score.

 

Quelle est votre conception dans la composante de l’EN, Mr Saadane ?

A mon avis, il vaut mieux associer un joueur qui est international avec un joueur qui est en terre nationale.

 

Anecdote racontée par un ancien joueur de l’EN ?

Le speaker du stade m’a fait sourire en annonçant (avec un fort accent) avant le lancement des hymnes nationaux : « Maintenant, nous allons écouter la chanson de eux et la chanson de nous »

 

L’Algérie éliminée : Saadane fustige l’arbitrage.

Dans « arbitrage », il y a arbitre et rage. Koffi Codjia qui vient du Bénin s’est révélé malin. Pire, il fut le Malin…

 

Analyse d’un supporter au sujet de la prestation de l’EN algérienne au cours de la CAN.

Saadane n’a pas cessé de prendre des douches écossaises : un jour il persévère, un autre jour il perd ses Verts…

 

Un commentateur sportif.

A cette minute, le score est de zéro à zéro de part et d’autre…

 

Quelle est la qualité de Matmour Mr Saadane ?

Quand il a le ballon, il a le pas long…

 

Cris de supporters après un but :

Un standardiste : « Hatef ! Hatef !

Un dentiste : « C’est deux dents ! C’est deux dents ! »

 

Que pensez-vous de Saadane, vous les joueurs ?

C’est un entraîneur et un être en or.

 

Et vous taxi, que pensez-vous du sélectionneur national ?

C’est un bon… chef fort.

 

Conseil d’un plombier aux joueurs algériens.

Si vous êtes biens soudés, vous vaincrez goutte que goutte.

 

En Algérie, avant le début du match.

Devant le petit écran, les téléspectateurs se versaient beaucoup de « kaoua » en pensant au « score ».

 

Match Algérie – Égypte : Les joueurs égyptiens sont de piètres comédiens.

Mais tout le monde sait que les Cairotes aiment les navets !

 

Après la victoire égyptienne sur l’Algérie.

En Égypte, les masses rient.

 

Match Algérie – Égypte : « Le travail des coulisses a éliminé l’Algérie »

Des coups lisses ? Des coups durs, oui !

 

Réflexion de Saadane après la défaite de l’Algérie : « L'arbitre a expulsé gratuitement notre meilleur défenseur. »

Gratuitement ? Ce n’est assurément pas la « devise » de Koffi Codjia !

 

Après le match Algérie – Égypte.

L’Algérie encaisse l’échec, l’arbitre encaisse les chèques…

 

Qui est Koffi Codjia ?

Un homme en noir pas tout à fait blanc qui a gagné une coupe de fric.

 

Mohamed Zidan avoue : « La sortie de Halliche a facilité notre tâche »

Et quelle tache ! Une tache sans accent et qui restera indélébile...

 

 

Après l’élimination de la Côte d’Ivoire.

Un journal titre à la une : l’entraineur a raté le « coach ».

 

Un commentateur sportif zézayant.

Ze pense que les zoueurs de la Zambie méritent la coupe du fair-play, parce se sont des zens biens.

 

Quelle différence y a-t-il entre les spectateurs et les téléspectateurs ?

Pendant que les premiers chauffent les grands, les seconds chouffent l’écran.

 

Lu sur la porte des vestiaires des « Éléphants »

Défense d’y voir…

 

Un commentateur sportif.

Le but encaissé est la faute de la défense qui n’a pas su attaquer !

 

Cri d’un borgne après un arrêt de Chaouchi.

Quel coup d’œil !

 

Un journaliste gabonais à propos de Ziani.

C’est un bons gars qui joue avec des gars bons.

 

Un commentateur sportif.

Chouf !... Chouf !... Haaaaaa !... Pa-pa-pa-pa… Chouf !... Chouf encore !... Chouf !... Hoooooo !... Po-po-po-po… Regarde !... Chouf !... Chouf !... et Rechouf !... Heu !... Où en étais-je ?... Ah oui !... Ba-ba-ba-ba… Chouf !... Chouf !...

 

Finale de la CAN. L’Égypte remporte le trophée.

Cent commentaires…

 

 

 

Repost 0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 22:06




LA DOUBLE CONFRONTATION ALGERIE/EGYPTE

VUE PAR « VOX POPULI »

 


- Après la victoire algérienne, félicitations d’une anglaise à son amie d’Algérie.

- Réponse de celle-ci : « Thank you you you you you you you you you…”


Version égyptienne de l’agression contre le bus des Verts : « C’est un scénario monté par les Algériens ». Or, « Vox populi » a fait son enquête. Voici la vérité :

Une abeille est entrée dans le bus suscitant une panique chez les passagers. L’affolement était tel que les occupants du car ont tout saccagé en s’auto blessant. Finalement la mouche à miel, appelé en Egypte « mouche à fiel », s’en est allée en produisant un curieux bourdonnement : « Bzzzzzaher ! Bzzzzzaher !


- Après la qualification des verts, le Caire pleure, Alger exulte…

- Autrement dit : Le Caire rote … Alger rit.


- En Egypte, le « Masri » pleure ; en Algérie loin des pleurs, les « masses rient »


Un supporter des Verts suggère de « fériériser » le 18 Novembre. En attendant, cette date est bel et bien « fièrisée ».


Même s’ils ne le sont pas en football, reconnaissons quand même que les Egyptiens sont champions en parlote lote, lote, lote... D’ailleurs, on le voit bien dans leurs feuilletons, c'est-à-dire les « mots-seuls-seuls ».


Devinette : Quelle différence y a-t-il entre les équipes algérienne et égyptienne ?

Réponse : La première joue en pensant à fair-play, la deuxième joue en pensant à faire plaies.


Il paraît que l’équipe égyptienne a son Zidane ?

C’est un Zidan sans « e », ou plutôt avec « heuuu…»


A chaque jet de coin (corner), les « corps-nerfs » des Algériens sont mis à dure épreuve.


Question à Saadane : « On dit que les joueurs algériens jouent mieux sur un terrain gazonné ? »

Réponse et sourire du coach national : « Le gazon étant vert, nous les Verts, c’est normal que nous gazons ! »


 

Exclamations des supporters des Verts

après un arrêt du goal algérien

 

- Un Veilleur de nuit : « Quelle gardien ! »

- Un Chauffeur de bus : « Quel arrêt ! »

- Un Enseignant : « Quelle classe ! »

- Un Nageur : « Quel plongeon ! »

- Un Riche : « Quel aisance ! »

- Un Facteur : « Quelle adresse ! »

- Un Epicier : « Quel bon bond ! »

- Un chasseur : « Quelle détente ! »

- Un Joueur de loto : « C’est un keeper qui gagne ! »

 


 

Exclamations et réflexions des supporters

Algériens pendant la rencontre

 

- Un Forgeron : « Allez les Fers ! »

- Un Garçon de café : « Allez l’E.N. ! Vous êtes des Verts incassables ! »

- Un Magistrat : « Voyez Égyptiens, avec nos Pros c’est dur ! »

- Un Postier : « Oublions l’échec, ce soir la victoire passera comme lettre à la poste. »

- Un Horloger : « Attention, nos joueurs ne doivent pas se laisser influencer par le temps. Ils doivent oublier le tic-tac, et ne penser qu’à la tactique »

- Un Passionné : « Allez, en avant Ya Louled ! Nous sommes avec vous En Vert et contre tous ! »

- Un supporter avisé : « Je suis confiant parce qu’avec Saadane, notre groupe Rabah, Rabah ! »


Exclamations des supporters des Verts

après le but algérien

 

- Un Chômeur en quête d’un logement : « Biiiiiiiiit ! Biiiiiiiiiiiiiiiiit ! »

- Un jeune : « Qui a marqué ? Antar Yahia ? Alors, Yahia Antar ! »

- Un Djoundi : « Quel précision ! Ce n’est vraiment pas un tir ailleurs !»

- Un Cordonnier : « Quel coup de pied ! »

- Un Oiselier : « Enfin, c’est dans la cage ! »

- Un pêcheur ; « C’est dans le filet ! »

- Saadane : « En vérité, ils sont forts mes diables ! »

 


 

Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 16:49

EQUIPE EPIQUE

 

 

 

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Hissez haut notre drapeau, notre drap beau !

Jonglez, jonglez, flambez, bravo et chapeau !

Rouh ya khouya, rouh, rouh âala tol, aâla tol !

Jouez, dribblez, marquez, marquez, goal, goal !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Merci l’artiste, sahit agma, maître du ballon

Lace tes chaussures et arrange tes bas longs

Ekker, joue, feinte, attaque, résiste, lutte, lutte

Cours, fonce, frappe, tire, ouiii, buut, buuuuut !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Le mérite et l’honneur sont au bout de l’effort

Allez, vous êtes les meilleurs et les plus forts !

Debout, digne, tout un peuple de vous est fier

Gagnez, gagnez comme vos frères aînés hier !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

N’touma fel terrain, yalouled laâ bou l’football

Ouahna f’les gradins n’darbou zorna oua t’bol

Vive l’EN, vive l’Equipe Nationale, vive la Patrie

Ensemble pour Tamourth, pour El bled,  pour l’Algérie !

ALLEZ LES VERTS, VERS, VERS LA VICTOIRE…

MARCHEZ, COUREZ, VOLEZ VERS LA GLOIRE !

 

Repost 0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 13:19



Pourquoi les ballons en caoutchouc sont-ils interdits dans un match de football ?

Parce que les ballons en cuir sont autorisés.


Il paraît que cette équipe doit sa descente aux enfers à la dilapidation du budget par ses dirigeants indélicats.

Assurément. D’ailleurs, tout le monde sait que la cause du passage à vide du club est liée à ces… pas sages, avides.


Alors, comment as-tu trouvé ton nouvel entraîneur ? Est-il autoritaire ou conciliant ?

Oh ! Tu sais, pour ce qui est des ordres c’est plutôt désordre !


Pourquoi ces footballeurs portent-ils des maillots à rayures ?

Parce qu’ils ne peuvent pas porter les rayures sans les maillots.


En football, quels sont d’après toi les éléments qui sont réellement complémentaires ?

Ce sont les parties du cadre des buts : les montants soutiennent la transversale, et la transversale maintient les montants.


Dis-moi, pourquoi l’arbitre porte-t-il un sifflet ?

Tout simplement parce que le sifflet ne peut pas porter l’arbitre !
Repost 0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 17:39









Que pense cet arbitre agressé après le match ?

Il panse ses blessures.


Quelle différence y a-t-il entre ce joueur soûl et un ballon.

Aucune. Ils sont ronds tous les deux.


Que font les spectateurs en suivant une rencontre de football ?

Ils « match » du chewing-gum.


Pourquoi le joueur N°11 est-il maladroit ?

Normal, c’est un ailier gauche !


Quels sentiments respectifs éprouvent l’équipe vaincue et l’équipe victorieuse ?

La première pense à défaite, alors que la seconde pense à des fêtes.


Ce but a-t-il été marqué parce que le joueur sait tirer ?

Oh non, c’est plutôt parce que le gardien s’est tiré !


Repost 0
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 18:52


 

Le football, vous connaissez ? Si tous les sports pouvaient courir, le football coifferait sûrement sur le poteau tous les autres concurrents ! Dans le monde entier, on ne jure que par ce jeu fascinant qu’on appelle plus communément « foot ».

 

La passion inextinguible nourrie pour cette discipline sportive dépasse parfois l’amour que l’on porte à sa famille. Mieux ! Souvent, on fait passer le football avant sa propre personne ! Ainsi, par exemple, on n’hésitera pas à faire reporter la date de son opération chirurgicale pour ne pas rater un match capital ; on peut facilement quitter son travail – au péril de sa carrière professionnelle – pour aller supporter son équipe favorite ; on peut allègrement manquer un rendez-vous important parce qu’on suit à la télévision une rencontre captivante…

Oui, on peut tout faire, sauf rater un match de football !


 

Ce qui est extraordinaire, c’est cette tendance à supporter son équipe de foot même si celle-ci est modeste, faible, ou même parfois, médiocre. L’amère déception éprouvée après un match perdu ne dure qu’une semaine ; la profonde amertume ressentie à la suite d’une rétrogradation en division inférieure ne dure que le temps de l’intersaison… À la reprise de la compétition, les passions se réveillent, on se serre les coudes, et l’espoir renaît ! Et ainsi, tourne le manège footballistique au même rythme que roule le ballon rond sur la pelouse !

 

Le football accapare toute l’attention du monde en ralliant à sa cause des centaines de millions de fans. S’il est un phénomène social digne de ce nom, il s’appelle d’abord « Monsieur Football ».

 

Des journaux se sont spécialisés dans cette discipline ; des émissions radiophoniques et télévisuelles lui sont entièrement consacrées ; des budgets colossaux sont alloués à son actif ; des loteries nationales sont organisées en son nom ; des sommes d’argent astronomiques sont négociées autour de contrats concernant le recrutement d’entraîneurs et de joueurs…

 

Existe-t-il un seul endroit sur le globe terrestre où le football n’est pas pratiqué ?

 

Mais qui a inventé le football ? D’aucuns disent que ce sont les Arabes riverains qui jouaient avec un ballon grossier, fait de chiffons, qu’ils déplaçaient à coups de pieds sur le sable. Le livre mondial des inventions affirme que le football, tel qu’il existe aujourd’hui, naquit en 1863, quand la « Football Association », fondée à Londres, le différencia du « Football Rugby » le codifiant et le nommant « Football Association ».

 

Les Chinois jouaient à un jeu de balle comparable vers 350 avant J.C. : le « Tsu chin » ; Grecs et Romains tapaient dans le ballon ; les Français du Moyen Age jouaient à la « Soule » ; les Italiens au « Calcio »

 

Deux villes britanniques, derby et Chester, revendiquent l’organisation du premier match de football. Dans les deux cas, ce match faisait partie des réjouissances du Mardi gras vers 1220. Ce jeu resta une tradition du Mardi gras jusqu’au 13 avril 1314. Ce jour-là, le roi Édouard II interdit le football « parce qu’il y a beaucoup de bruit dans la ville, créés par des bousculades autour de grands ballons, qui pourraient engendrer de nombreux maux que Dieu interdit ». Mais l’édit ne fut pas appliqué.

 

Voici quelques dates :

1872 : premier club français : Le Havre Athlétic Club.

1894 : premier championnat de France entre les six clubs parisiens.

1906 : première rencontre France Angleterre au Parc des Princes (15 à 0 pour l’Angleterre !)

 

21 mai 1904 : création de la Fédération Internationale de Football (F.I.F.A.).

 

En 1991, on comptait environ 84 millions de licenciés dans le monde, dont 70 000 professionnels. La Coupe du monde de football fut créée en 1928, et disputée pour la première fois en 1930 : l’Uruguay, pays organisateur, l’emporta sur l’argentine par le score de 4 buts à 2.

 

Le meilleur buteur des Coupes du monde – organisées tous les quatre ans – reste toujours le Français Just Fontaine qui marqua 13 buts en 1958, en suède.

 

Le brésilien Pelé, de son vrai nom Edson Do Nascimento, né le 23 octobre 1940, est considéré comme le « Roi du football ». Il faut dire que le football brésilien, qui allie spectacle et efficacité, reste encore le meilleur de la planète.

 

Alors, le football, vous connaissez ? Oui, c’est bien le sport-roi dans toutes les Nations. Et aucun autre sport au monde ne pourra le détrôner ! D’autant plus que les femmes aussi s’intéressent de plus en plus et de mieux en mieux à cette discipline. La Coupe du monde de football féminin a été d’ailleurs créée en 1991.

 

Au fait, n’est-ce pas que, vue de loin, notre belle Terre ressemble à un ballon de foot ? No comment.

 

 

 


Repost 0