Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Lem
  • Le blog de Lem
  • : Parler de tout un peu, mais surtout de la ville historique et pittoresque de Kherrata. Merci de contribuer à l’enrichissement de ce blog.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

Texte Libre

25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 14:13

 

Petites Phrases (Mal) Entendues Çà Et Là

 



 

 

Pauvre pays riche !

« Notre pays est très riche, immensément riche ! Parce que nous possédons des puits de pétrole sans fond. Or, notre pays est endetté, immensément endetté !

Parce que nous possédons des puits de pétrole sans… fonds. »

 

Petit deviendra cran

« Chers électeur, je rends hommage à ton courage, car c'est avec beaucoup de crans que tu as serré chaque jour davantage ta ceinture. Vote pour moi, et je te promets de t'offrir une ceinture plus longue ! Ainsi, tu pourras la boucler à ton aise. »

 

Sorts nets

« Vous savez, actuellement, le citoyen ne vaut pas cher. Et quand il n'aura plus que la peau sur les os, quand il ne sera plus chair du tout, il sera mis en quarantaine. Avec moi, vous ne vivrez plus dans la solitude. Votez pour moi. Entrez dans l'isoloir, et je vous sortirai de l'isolement ! »

 

Parolés, parolés, encore des paroles…

- Avec moi, la télévision pourra diffuser n'importe quel programme à condition de programmer mes diffusions. J'accepterai de recevoir les journalistes pour leur poser des questions. Je suis contre la langue de bois, je ne tolère que la langue de moi.

« Voilà, chers électeurs, ce que pense chacun des mes concurrents. »

 

Masculins et féminins très singuliers

« Je suis contre ceux qui disent que la femme est « la gale » de l'homme. Moi, je dis que notre pays a besoin, non seulement de la gent masculine et de la gent féminine, mais aussi de toutes les personnes de sexes opposés. »

Sortir hier à deux mains

« Je m'engage ici, devant vous, à donner à notre histoire son authenticité. Avec moi, le passé ne sera ni froissé, ni repassé. Je garantis que dans le futur, notre passé composé sera présent et sera même plus que parfait. »

 

Les Huns et les autres

« Je vous promets d'apporter dans tous les secteurs les réformes nécessaires. D'ailleurs, ma première décision sera d'abord de réformer toutes les réformes pour reformer ce qui a été déformé par des... pas sages avides »

 

Emploi du temps et de l'agent

« En matière de travail, ma devise est : « Travail égal, salaire égal » contre « travail ça m'est égal, salaire régal »

 

Style haut

« Je ne suis pas de ceux qui vous diront de rayer le nom de celui-ci ou de celui-là. Moi, je vous demande simplement de laisser mon nom intact »

 

Une montée décente

« Élisez-moi Président, et je vous promets d'être votre ambassadeur ! »

 

Maux bien pesés

« Chers consommateurs, votez pour moi et je vous promets de contrôler de gros en détail ! »

 

Le moi d'octobre

« Avant de voter, n'oubliez pas que je suis l'un de ceux qui ont arraché la liberté de l'ex- pression. »

 

La ferme ! La ferme !

« Je suis aujourd'hui en ville pour faire la campagne, et pour dire que c'est vil de délaisser la campagne au profit de la ville »

 

Mise aux poings

« Mon programme comporte plusieurs points :

-          Lutter contre les points d'interrogation

-          Refuser les points de suspension

-          Placer les points d'exclamation

-           Au besoin, user des deux poings. »

 

Quand la faim justifie les moyens

« Des électeurs déçus m'ont dit qu'ils ne sont pas encore sortis de l'auberge. Je leur réponds ceci : « Si vous ne votez pas pour moi mais pour le système en place, et si vous avez encore la chance de vous trouver dans une auberge, un conseil, n'en sortez pas... car c'est le meilleur moyen de vous en sortir. »

 

Mâles adroits ou maladroits ?

« Savez-vous pourquoi on est arrivé à cette catastrophe pour ne pas dire cacastrophe ? Hé bien, c'est parce que :

-          Au lieu de nous faire travailler, on nous a travaillés

-          Au lieu de faire des bénéfices, on a fait des « ben » et « fils »

-          Au lieu de penser aux affaires de l'école, on a pensé à l'école des affaires ! »

 

Maux nés

« Dès mon élection, mon premier souci sera de valoriser notre dinar qui vaut six sous. Car n'importe quel économiste vous dira qu'une monnaie qui pèse, assure le fric de la chorba, la galette du pain et l'oseille du potager. »

 

Propos-scission

« La question suivante se pose certainement à vous : Faut-il voter pour moi ou pour l'un de mes concurrents ?

Hé bien, je vous conseille de voter pour moi pour vous éviter l'embarras du choix et de conscience en cherchant à voter pour l'un ou l'autre des candidats qui restent. En effet, vous ne pourriez pas élire l'un d'eux sans porter préjudice aux autres. En m'élisant, vous les mettez tous sur le même pied d'égalité. Et votre conscience est sauve ! »

 

Un passé composé pour le futur

« Jeunes, vous connaissez sûrement le proverbe qui dit : « Ah, si jeunesse savait, si vieillesse pouvait ! »

Unissons donc nos qualités respectives.  Élisez-moi : avec mon savoir et votre pouvoir, nous ferons du neuf avec du vieux. Et votre vieux plein d'énergie travaillera comme neuf. »

 

Antre, antre !

« Le logement sera pour moi la priorité des priorités, et non la propriété des propriétaires qui n'ont curent des priorités. Votez pour moi, et je m'engage, ici, à remettre à chacun de vous une mise en demeure »

 

Les urnes et les autres

« Depuis toujours, on nous a fait croire que le pays était en voie de développement. Aujourd'hui, nous savons qu'il s'agissait en fait, non pas du développement de la voie, mais de la voix. Et de discours en disques longs, voilà, où nous en sommes arrivés ! Sans démagogie, j'use de ma voix pour demander la vôtre au vote. Votez pour moi. Avec votre voix, je la vois mieux la vraie voie. »

 

Entrez dedans sans frapper

« Pour sortir le pays de cette crise grave, votez pour moi ! Croyez-moi, quand je serai élu, je me battrai avec la fougue d'un boxeur pour mettre KO tous les chaos ! »

 

Égal avec son égo

« Écoutez, votez pour ou contre, mais votez ! Votre bulletin de vote décidera de l'avenir du pays, de votre avenir, de l'avenir de vos enfants, de mon avenir. Alors, votez pour ou contre, mais votez pour moi ! »

 

La mie du bouquin

« La culture est pour moi une question vitale. A mes yeux, le livre et le pain ont la même valeur nutritive. Manger du pain et dévorer un livre, c'est à la fois nourrir le corps et l'esprit. Et si le pain concerne la ligne, le livre, lui, vous évitera un jour de vous trouver dans le pétrin »

 

Groupe sans gain

« Je m'engage devant vous à lutter contre les corrupteurs et les corrompus avec toute mon âme, sans relâche, sans repos, même si le prix à payer est que je devienne un corps rompu ! »

 

Faim de soif

« Votez pour moi, et je vous promets de vous apporter de l'eau goutte que goutte ! »

 

Cachets cachés

« La santé figure au bon endroit dans mon programme. Voici quelques-unes de mes actions présidentielles que je compte réaliser après mon élection :

-          Lutte contre l'affection des maladies de cœur

-          Lutte contre les excitants : santé sans thé

-          Lutte contre les maladies pas trop logiques

-          Enfin, présence permanente du sourire dans les hôpitaux, car, pour moi, être gai et rire c'est guérir. »

 

Quand on pense panse

« Suite aux doléances des étudiants, je doublerai la mission et le budget des COUS. En conséquence, ce service s'appellera désormaisCOUSCOUS. »

 

Ne touche pas à mon poste !

« Ma devise est claire concernant la Poste : Pas de poste sans postes, pas cent postes pour une poste ! »

 

Omission aux missions

« Chers électeurs, votez pour moi, et j'irai jusqu'à fauter pour vous ! »

 

Elle hait lui

« Je suis pour le partage des tâches dans le couple : un jour, c'est monsieur qui fera la sieste pendant que madame fera la vaisselle ; un autre jour, c'est madame qui fera la vaisselle pendant que monsieur fera la sieste »

 

Consul las

« Je suis pour une diplomatie habile et non à bile ;

je dis non aux diplômes assis et aux diplômes mats »

 

Je pense à vos cas

« La justice sera mon cheval de bataille :

-          Je suis pour une bonne réception de l'accusé

-          Je suis contre les prisons en tôle

-          Je suis pour un droit qui ne soit pas gauche

 

Presse sage ?

« Votez pour moi, et je mettrai sous presse la censure tout en privilégiant les médias qui sont sûrs »

 

Un homme infâme ?

« Je m'adresse à vous les hommes : votez pour moi, et je ferai de vous des mâles heureux ! »

 

Thème hérité

« Tous les partis se ressemble. Le mien est unique ! »

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lem - dans Culture
commenter cet article

commentaires